Comment tondre un mouton ?

La laine de mouton est une très belle matière. A la fois douce et chaude, elle a une place incontestable dans le monde de la mode et de la décoration d’intérieure. Mais pour pouvoir obtenir un produit fini digne de ce nom, la laine de mouton passe par différentes étapes, notamment la tonte. Tondre un mouton nécessite une technique précise et doit être effectué par une personne expérimentée aux risques de blesser le mouton et d’abîmer la laine.

Bien choisir la saison

En règle générale, un mouton a besoin d’être tondu une fois par an, même si vous n’avez pas l’intention de vendre la laine. En plus d’avoir chaud, votre mouton risque fortement de tomber malade si vous négligez cette étape. Choisissez le début de printemps pour effectuer cette tâche, c’est la période à laquelle les probabilités de mis à bas est très forte, de plus cela préparera votre mouton à accueillir la forte chaleur de l’été.

Quid du matériel nécessaire ?

Vous avez le choix entre utiliser une tondeuse électrique ou des cisailles manuelles. Pour la première, vous devez vous assurer qu’elle soit de bonne qualité. Choisissez une tondeuse avec un peigne de plusieurs dents pour mieux couper la laine. Pour cela, vous devez préparer un budget allant de 300 à 400 euros. Si vous choisissez de couper la laine avec des cisailles, penser à solliciter de l’aide. Il vous sera difficile de tenir le mouton et de couper la laine sans l’abîmer.

Place à la tonte !

Pour commencer, vous devez parfaitement positionner votre mouton. Pour ce faire, mettez votre mouton sur le dos et faites en sorte que vos genoux puissent bloquer ses épaules. De cette manière, vous pourrez tondre la laine qui se trouve sur son ventre. Partez de la poitrine jusqu’au flanc en effectuant des gestes doux pour éviter que votre mouton ne se débatte. Une fois cette étape achevée, concentrez-vous sur ses pattes, toujours en vous assurant de bien bloquer ses épaules. Retournez ensuite votre mouton et bloquez ses pattes avant à l’aide de vos jambes. De cette manière vous pourrez facilement lui tondre le dos. Commencez par les épaules et descendez doucement vers sa queue. Si vous n’avez pas l’habitude d’effectuer une telle tâche, vous pouvez toujours demander de l’aide à un professionnel, car contrairement à ce que certains pourraient le croire, la tonde de mouton nécessite un savoir-faire et beaucoup d’expériences.

Separator image Publié dans Conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *